Boulevard Périphérique Sud
45, rue de l’abrivado
30000 Nimes
04 66 02 41 47 
contact@lahalleauxfleurs-nimes.fr

Vendredi - Sem. 49 0 6 Déc. Nicolas IGibbeuse croissante

Les gerbes de fleurs de deuil, proposées par La Halle aux Fleurs à Nîmes, accompagnent les cérémonies, les inhumations et les incinérations des disparus.

Les gerbes de fleurs, les couronnes et les diverses compositions florales, permettent de rendre un dernier hommage à vos proches et apportent un soutien aux familles. Quelles sont les compositions à privilégier dans cette épreuve qu’est le dernier adieu à l’être aimé ?

fleuriste a Nimes-fleurs de mariage Nimes-gerbes de fleurs Nimes-decoration florale Nimes-bouquet de fleurs Nimes

Les fleurs de deuil selon la religion

Chez les catholiques, les gerbes de fleurs revêtent une grande importance. Elles peuvent suivre le corps depuis le domicile jusqu’à l’endroit de son dernier repos. La coutume est bien souvent de jeter des pétales, ou des roses, sur le cercueil avant l’inhumation. La famille, les amis, les collègues commandent des bouquets, des cœurs floraux, des raquettes (destinées à être posées sur le cercueil), des couronnes, des devants de tombe, mais aussi des jardinières. La plupart de ces gerbes de fleurs sont ornées d’un grand ruban avec une inscription comme « À notre grand-père », « À mon meilleur ami », « À notre collègue« , etc. On trouve aussi des croix végétales, qui sont les plus grandes compositions florales de deuil (mesurant environ un mètre).

Chez les protestants, les funérailles sont simples et les gerbes de fleurs restent sobres.

Il n’existe aucune interdiction chez les musulmans, mais les gerbes de fleurs n’occupent pas une place importante, sont même souvent absentes. C’est du sable que chacun verse sur le cercueil.

Il est interdit d’offrir des gerbes de fleurs dans le culte juif. Ce sont des cailloux qui sont déposés sur les tombes.

fleuriste a Nimes-fleurs de mariage Nimes-gerbes de fleurs Nimes-decoration florale Nimes-bouquet de fleurs Nimes

Où faire livrer les gerbes de fleurs ?

  • À la chambre funéraire : De nos jours, les défunts sont de moins en moins gardés au domicile. On peut les visiter à la chambre funéraire où peuvent être envoyées les gerbes de fleurs et les compositions souvenir. Elles suivront le corps jusqu’au service religieux, ou à la cérémonie laïque, puis jusqu’au crématorium ou au cimetière.
  • Au cimetière ou au crématorium (en l’absence de service religieux) : Les gerbes de fleurs peuvent être livrées directement dans ces deux lieux. Renseignez-vous bien sur les horaires des différentes cérémonies pour que vos gerbes de fleurs soient livrées au bon moment.

Votre artisan fleuriste propose une demi-journée d’intervention personnalisée pour faire suivre vos couronnes, gerbes de fleurs et autres compositions végétales tout au long des étapes de l’inhumation ou de la crémation ; depuis la levée du corps jusqu’au cimetière, au colombarium ou à l’endroit qui a été choisi pour disperser les cendres. Et si la cérémonie est trop éloignée de chez vous, n’hésitez pas à passer par Florajet, notre partenaire, qui se charge de livrer les gerbes de fleurs, couronnes ou compositions funéraires que vous commandez.

Bon à savoir : Les différentes fêtes des morts

  • En France, c’est la Toussaint, le 1er novembre de chaque année, que sont fêtés tous les Saints. Et la fête des morts, elle, est le 2 novembre. Mais, dans les faits, les familles se rendent souvent au cimetière le 1er novembre car c’est un jour férié.
  • Dans les pays anglo-saxons, le 31 octobre, Halloween est célébré. C’est une fête folklorique et païenne. Les enfants déguisés « pour faire peur » vont de porte en porte pour réclamer des bonbons.
  • En Chine, la fête des fantômes a lieu le quinzième jour du septième mois lunaire du calendrier chinois. Des banquets et des spectacles sont organisés pour libérer les âmes errantes. La première rangée de sièges est laissée libre pour elles. On brûle de l’encens et l’on allume des lanternes et des feux. Ce mois est considéré comme néfaste pour les vivants qui évitent les activités à risque.
  • À Madagascar c’est le Famadihana, ou « retournement des morts ». Chaque village en détermine la date, généralement durant la saison sèche. Certaines dépouilles sont exhumées, elles sont accompagnées de chants et de danses rituelles. C’est l’occasion de grandes festivités. Puis, les corps sont enveloppés d’un linceul neuf et à nouveau enterrés. Chaque ancêtre est exhumé environ tous les cinq ans. Mais une polémique entoure le Famadihana car l’épidémie de peste connaît une recrudescence après ces périodes de fête. Cependant, cette coutume reste un moment fort des communautés villageoises malgaches.

Pour vos gerbes de fleurs, vos compositions personnalisées, demandez conseil en téléphonant au 04 66 02 41 47 ou par mail à contact@lahalleauxfleurs-nimes.fr. Vous pouvez aussi remplir le formulaire de contact ci-après. N’hésitez pas par ailleurs à visiter régulièrement notre page Actualités.